Les 5 choses à savoir avant de réaliser une injection d’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique, qu’est-ce que c’est ?

L’acide hyaluronique est une substance qui est naturellement présente dans l’organisme humain, et plus précisément dans la peau. Il s’agit d’une molécule réputée pour son rôle dans le rajeunissement épidermique : c’est pourquoi elle est particulièrement plébiscitée dans le domaine de la médecine esthétique, ainsi que dans les cosmétiques anti-âge. Les produits ou injections à base d’acide hyaluronique permettent de lutter contre le vieillissement de la peau : cette molécule fournit à la peau toute l’hydratation nécessaire pour se repulper et ainsi retrouver son éclat. Elle possède des propriétés redensifiantes, régénératrices et raffermissantes.

Pourquoi réaliser des injections d’acide hyaluronique ?

Au-delà de son action anti-âge extrêmement efficace, l’injection d’acide hyaluronique est moins invasive que la chirurgie, tout en garantissant des résultats visibles sur la peau. Ces injections sont quasiment indolores et permettent de traiter efficacement les rides du visage et les effets du vieillissement, mais aussi de combler certaines zones comme les cernes ou encore les lèvres par exemple.

Cette opération réversible peut s’avérer moins angoissante que l’aspect définitif de certaines opérations de chirurgie esthétique. Cependant, l’acide hyaluronique étant un produit biodégradable qui s’épuise naturellement dans l’organisme, il faudra réitérer l’opération pour conserver le résultat obtenu avec les injections. Le résultat est donc temporaire est dure en moyenne 12 mois pour une correction de rides et 6 mois pour un soin de réhydratation de la peau (aspect plus lisse et repulpé, pour un rendu global plus ferme).

Les résultats peuvent être différents d’une personne à une autre selon l’âge, la zone traitée, l’exposition au soleil, selon si le patient est fumeur ou non, etc.

Quels types d’acide hyaluronique injecte-t-on ?

Il existe deux types d’acide hyaluronique pour les injections : l’Acide hyaluronique libre, qui est laissé à l’état naturel et qui est utilisé pour les micro-injections autour du visage pour hydrater et revitaliser la peau. Et l’acide hyaluronique « combleur » ou réticulé, qui permet le comblement et l’augmentation des volumes, utilisé notamment pour combler les creux et les rides.

Les produits dans les seringues sont adaptables au cas par cas, on parle donc d’injections personnalisées, c’est pourquoi tous les types de peau peuvent prétendre à des injections d’acide hyaluronique.

Qui peut réaliser des injections d’acide hyaluronique ?

Seul un médecin esthétique saura sélectionner les bons produits, appropriés aux particularités de vos demandes. Il sera le plus à même d’injecter le produit avec précision, déterminer la concentration d’acide hyaluronique adaptée aux besoins de votre peau, et cibler les zones définies ensemble pour qu’elles puissent retrouver un aspect lisse et rajeuni. L’injection d’acide hyaluronique dans la peau doit donc toujours être confiée à un professionnel de santé qui pourra personnaliser vos injections afin de respecter le naturel et les volumes attendus. Le professionnel de santé sera aussi en mesure de réaliser une anesthésie locale si besoin (pas obligatoire car l’injection est relativement indolore).

La séance type ?

Quelques précautions à prendre AVANT une injection d’acide hyaluronique pour optimiser le résultat et éviter les complications :

  • Stopper toute consommation d’anticoagulants comme l’aspirine, d’anti-inflammatoire, de vitamine C ou encore de compléments alimentaires à base d’oméga 3 ou de Gingko Biloba, au moins 5 à 7 jours avant l’intervention, afin d’éviter la formation d’hématomes post-injections.
  • Si le patient constate une réaction inflammatoire cutanéele jour même de l’intervention comme de l’herpès, de l’acné, ou de l’eczéma, il est recommandé de déplacer le rendez-vous avec votre chirurgien
  • Eviter l’exposition aux rayons UV naturels et/ou artificielsau moins 24 heures avant l’intervention.
  • Stopper la consommation d’alcoolau moins 12 heures avant l’intervention.
  • Si le patient présente une maladie auto-immune, un potentiel terrain d’allergieévolutive, ou s’il a préalablement reçu des injections de produits non résorbables, le chirurgien peut contre-indiquer les injections d’acide hyaluronique.

Les injections :

Le médecin esthétique injecte l’acide hyaluronique dans le derme à quelques millimètres de profondeur. Selon le nombre de rides à traiter, une séance dure en moyenne 20 minutes. Même si les injections sont supportables, il est possible de demander à son praticien d’effectuer une anesthésie locale pour plus de confort. Une pommade à la lidocaïne sera alors appliquée sur la partie à traiter, 45 minutes avant l’intervention.

Les résultats se constatent immédiatement après la séance et peuvent durer jusqu’à 1 an, date après laquelle il faudra réitérer l’opération si le patient le souhaite.

Après les injections :

A la suite d’une séance d’injections d’acide hyaluronique, le patient peut reprendre toutes ses activités de manière normale. Cependant, certaines précautions doivent être prises afin de ne pas compromettre le résultat des injections :

  • Ne pas s’exposer aux rayons UV naturels et/ou artificiels pendant un minimum de 24 heures.
  • Éviter les efforts intenses et violents au minimum 6 heures après la séance.
  • Ne pas prendre d’aspirine et d’anti-inflammatoires dans les quelques heures suivant la séance d’injections, pour éviter la formation d’ecchymoses.
  • Attendre au moins 3 semaines avant de programmer une nouvelle séance d’injections afin de laisser le temps au corps de s’adapter aux produits injectés et de vérifier l’absence de granulomes post-opératoires.

Bien que les complications soient très rares, il est possible que des œdèmes puissent apparaitre et persister quelques heures à quelques jours après les injections d’acide hyaluronique. Ce phénomène dépend principalement de la tolérance du patient aux produits injectés au cours de l’intervention.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.